fd_top1.jpg

Les réseaux

Recherche Recherche

 

 

 

 

 

 

 

La FNMJI, qui est-elle?

 

Cliquez sur l'image pour la découvrir

 

  

Vous retrouverez EN CLIQUANT ICI le formulaire d'adhésion à la FNMJI. 

 

==> En quelques mots :

 

Plus de 1100 MJPM i représentés par les

Nombreuses associations locales adhérentes réparties sur l’ensemble du territoire

1 Conseil d’Administration bénévole composé de présidents locaux et de MJPMi élus par leurs pairs

1 Conseil de Direction bénévole composé de  MJPM i élus par le Conseil d’Administration

Des salariés (Directrice Générale, Responsable Juridique, Assistante Juridique et Communication, Chargée de Formation)

Une permanence une fois par semaine de l'avocate de la Fédération

1  Pôle Direction, 1 Pôle Institutionnel et Politique, 1 Pôle Juridique et communication, 1 Pôle formation (certifié Qualiopi), 1 Pôle administratif

1 Dispositif d'Evaluation croisée entre pairs

1 Prestataire informatique pour l'élaboration et l'amélioration de nos outils informatiques :

 

  • Un outil de visioconférence propriété de la FNMJI (pour la tenue des réunions/ instances en local et au national de manière sécurisée),
  • Un logiciel dédié aux adhésions et cotisations (GAC), permettant d’automatiser le processus d’adhésion et de renseigner les différentes tranches de cotisations en fonction du chiffre d'affaires, avec une messagerie sécurisée et des documents supports (exemple : dossier "défaut de paiement" avec procédure en référé provision et saisine du Défenseur des droits, qui permet aux associations locales de porter devant les tribunaux administratifs les problèmes de rémunération. Les associations locales qui ont saisi le juge administratif en s'appuyant sur ce dossier ont pu obtenir gain de cause). 
  • Un logiciel dédié au suivi des demandes d’évaluations entre pairs (GDEV) - (cliquez ici pour en savoir plus sur l’évaluation entre pairs, dont le dispositif est cité en référence dans le rapport de mission interministériel sur l'évolution de la PJM rédigé par Anne Caron Déglise). 

 

Des réunions de représentation auprès d’instances nationales et de gouvernance, des auditions au Sénat, des auditions à l'Assemblée Nationale, des rencontres ministérielles, des contributions écrites, des participations aux groupes de travail nationaux, des commissions de réflexion internes (Mandat de protection future),  des interviews...

Des centaines de réunions internes (Conseil de Direction, pôle juridique, site, informatique, …)

Un site Internet (www.fnmji.fr)

Un onglet du site dédié spécifiquement aux argumentaires et au positionnement du MJPM : un métier, des valeurs, une philosophie partagés

Des newsletters dédiées à la PJM et aux MJPM ​tout au long de l'année,

Trois conseillers Experts (Maître Lucile MOURGUESAvocat spécialisé, Monsieur Jean-Marie SECCHI Gestionnaire de patrimoineet le Professeur Gilles RAOUL CORMEIL Conseiller scientifique) qui répondent à vos questions via une FAQ.​ 

Consultez en cliquant ici un modèle de newsletter et de FAQs. 

PS. Nos adhérents reçoivent systématiquement la newsletter ainsi que les communiqués internes. Vous pouvez dores et déjà vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici (seuls les articles en accès public vous seront accessibles). 

 


 

La FNMJI, que fait-elle?

 

==> Les travaux de la FNMJI : 

 

Les projets en cours nous concernent tous, concernent nos compétences, la qualité du suivi des personnes protégées mais aussi la qualité de nos conditions de travail.  La FNMJI, par l’élaboration de sa doctrine (retrouvez en cliquant ici notre article "doctrine"), fournit des outils, des arguments, permettant d’engager des actions ou démarches collectives, et de se défendre en local. 

Elle s’engage dans de nombreuses démarches et réflexions et produit de nombreux argumentaires, ainsi que des outils vous permettant au quotidien d'asseoir votre posture professionnelle vis à vis des tiers

 

 

 

Rappel des missions du MJPM, du niveau de compétences et formation, du statut d'auxiliaire de justice, étude de coût des mesures de protection (IGAS) dont résultera une réforme de notre financement ; notices d’information générale et par mesure axées sur la protection de la personne ; DIPM ; création d’une fiche qualité, continuité, transparence (organisation des MJPM), argumentaire sur le remplacement (question de l'organisation entre mandataires), la continuité de l'activité, la question du secrétaire spécialisé, de la visite, de l’affranchissement, la notion d'accompagnement, le contrôle des MJPMi avec la distinction entre le contrôle de l'autorité judiciaire et celui de l'autorité administrative, le contrôle des comptes de gestion, la désignation de subrogés familiaux, le processus de déjudiciarisation, etc.

 

Mais aussi l’appropriation d’une démarche éthique par le MJPM, qui passe notamment par l'organisation de formations sur l'ensemble du territoire pour l'appropriation du document "Repères pour une réflexion éthique des MJPM".

Un travail important au sein des Etats généraux de la Maltraitance, des consultations écrites relatives au projet de décret sur la formation initiale du MJPM, au projet de décret relatif aux contrôles des comptes de gestion et à l'arrêté tarifaire, au projet de décret sur le registre du mandat de protection future.

 

Plus généralement, la FNMJI oeuvre pour la défense de la profession, et n'hésite pas à exercer des recours devant le Conseil d'Etat, comme en 2021 afin de contester le guide "Covid-19" de la DGCS, qui était susceptible de devenir un nouvel outil de contrôle des MJPM, et en 2022 pour contester l'arrêté du 07 décembre 2021 sur la formation au CNC. 

 

Elle adhère à l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales), ce qui lui permet de participer activement aux travaux touchant les professionnels libéraux (par exemple, les travaux concernant une convention collective applicable aux salariés des professionnels libéraux).

 

Elle est également représentée au sein du FIF PL (Fonds Interprofessionnel de formation des professionnels libéraux) dans le cadre de la prise en charge des formations à destination des MJPM.

 

Et surtout, une réflexion globale et une communication sur qui est le MJPM, que fait-il, que veut-on pour le MJPM de demain ?  

 

 

Pourquoi adhérer à la FNMJI?

 

Pour peser dans les décisions, faire comprendre nos valeurs et faire entendre notre voix, votre voix. 

Pour défendre notre profession, nos compétences et nos conditions de travail. 

Pour permettre à la FNMJI d’œuvrer pour la qualité du suivi des personnes majeures protégées. 

 

Ensemble, mobilisons-nous pour défendre, soutenir et rendre visible la protection juridique des majeurs. 

 


 

Comment adhérer à la FNMJI? 

 

Pour adhérer, nous vous invitons à remplir le formulaire d'adhésion à la FNMJI EN CLIQUANT ICI.

En complétant ce formulaire vous aurez accès à une estimation globale du coût de votre adhésion (cotisation locale + cotisation nationale). 

Pour information, le coût d'une adhésion annuelle à la FNMJI se situe entre 230 et 490 €, auxquels il convient d'ajouter le montant de la cotisation de l'association locale à laquelle vous adhérez. 

Ce montant est calculé en fonction du chiffre d'affaires déclaré de votre activité, il existe au total 5 montants correspondant à 5 tranches définies de chiffre d'affaires. 

 

 Si vous souhaitez plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter

 

Cette information est fournie par la FNMJI à ses adhérents. Par conséquent, elle ne saurait être tenue responsable du contenu mentionné ou de l'utilisation qui en est faite